Image qui suit la souris
Crèche au Mont-sur-Lausanne Garderie au Mont-sur-Lausanne Garde d'enfants au Mont-sur-Lausanne
Jardin d'enfants au Mont-sur-Lausanne Crèche dans la région lausannoise

Jean-Jacques Rousseau

Garderie dans la région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Accueil
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Principaux pédagogues
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Principes pédagogiques
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Programme pédagogique
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Formation d'auxiliaires
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Formulaire d'inscription
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Horaires et tarifs
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Rapports d’activités
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Localisation
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Contacts
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Vidéos et photos
Garde d'enfants, région lausannoise

Jean-Jacques Rousseau, né le 28 juin 1712 à Genève et décédé le 2 juillet 1778 à Ermenonville, est un écrivain, philosophe et musicien genevois d'expression française. Il fut l'un des plus illustres philosophes du siècle des Lumières, bien que son œuvre philosophique et son tempérament l'opposèrent souvent aux figures de proue et aux idéaux du mouvement. Sans doute malgré lui, ses travaux influencèrent grandement l'esprit révolutionnaire français. Il est particulièrement célèbre pour ses travaux sur l'homme, la société ainsi que sur l'éducation.

La philosophie politique de Rousseau se situe dans la perspective dite contractualiste des philosophes britanniques du XVIIe et XVIIIe siècle, et son fameux Discours sur l'Inégalité se conçoit aisément comme un dialogue avec l'œuvre de Thomas Hobbes. Rompant avec le rationalisme dominant des Lumières, cette œuvre majeure et iconoclaste préfigure également les théories évolutionnistes de Charles Darwin.

Jean-Jacques Rousseau
Portait de Jean-Jacques Rousseau en 1766, par Allan Ramsay

Les grands principes de la philosophie rousseauiste

1.- La nature:

Tous les philosophes du XVIIIe siècle se réfèrent à la Nature... Souvent, c'est au sens d'une physique. Chez Rousseau, la définition de ce mot « Nature » est peu évidente : celui-ci peut désigner aussi bien le monde physique que les dispositions innées de l’homme, la conscience morale (la « voix de la nature ») ou, plus simplement, la campagne verdoyante.

Cette pluralité de sens n’empêche pas, cependant, de produire une définition plus précise. La nature, c'est avant tout ce que l'on oppose à la culture (l’art, la technique, la loi, l’institution, la société, l’arbitraire). Rousseau est peut-être le premier à faire de cette distinction un outil méthodologique (repris notamment par Claude Lévi-Strauss, rousseauiste fervent).

L'idée de nature est peut-être celle d'une « transparence » originelle : la nature, c'est ce qui est vrai, ce avec quoi nous avons un rapport immédiat (sans médiation), et qui nous rappelle à notre origine — c'est en ce sens que l'on peut parler, pour désigner la conscience morale, de la « voix de la nature » : « sois juste et tu seras heureux », « je ne tire point ces principes de la haute philosophie, mais je les trouve au fond de mon cœur écrites par la nature en caractères ineffaçables » (Émile, IV). La nature est un principe d’ordre, de simplicité et d'authenticité.


2.- L'amour et la haine:

Il est incontestable que Rousseau a fait souffler un vent révolutionnaire sur les idées d'amour et de haine : cette considération accordée à la sexualité comme une expérience fondamentale dans la vie d'un être humain, la prise de conscience de l'importance des sentiments d'amour et de haine dans la construction de la société humaine et dans son développement, et enfin, cette ouverture sur le débat moderne avec le sujet amoureux partagé entre l'amour conjugal et l'amour passion. On peut également ajouter que Rousseau a permis d'établir dans sa société du XVIIIe siècle une nouvelle notion, à savoir le fait que la personnalité d'un individu, qu'elle concerne le rapport aux autres et la sexualité entre autres, se forge dès l'enfance.


3.- Amour physique et amour moral:

Il y a deux sortes d'amour: l'amour physique et l'amour moral. L'amour physique ne choisit pas, il ne préfère rien. Soit que le sauvage prenne la première femme qui passe, n'ayant aucune raison d'en attendre une autre car «toute femme est bonne pour lui»; soit que le frère prenne sa sœur parce qu'il n'a finalement aucune raison d'aller chercher plus loin, ayant sa sœur sous la main. Au contraire, l'amour moral porte sur l'individu et procède d'un choix. Si les principes de ce choix sont plus ou moins obscurs, c'est parce que nous voyons moins clair que l'amour lui-même, mais les conséquences sont claires : « excepté l'objet aimé, un sexe n'est rien pour l'autre ». De sorte que, par le choix, l'amour devient le contraire du penchant. L'amour est lié au langage en tout cas, le langage est à l'origine du sentiment amoureux. L'amour a besoin de la société des hommes pour remplacer le penchant; en d'autres termes, il existe un discours social qui circule sur les femmes et propose des modèles, des idéaux amoureux qui tirent l'amour du simple penchant. On pense à Sophie, la femme d'Émile; Émile, grâce ou à cause de la société, a cherché un idéal, une Sophie, une personne qui est sage.
La société ne produit pas que l'amour; elle favorise aussi la haine. La moindre opposition devant l'amour devient une «fureur impétueuse»: la plus douce des passions peut vite devenir un bain de sang.

> Page suivante | > Retour au sommaire des principaux pédagogues

 

Ecole Maternelle Le Mont-sur-Lausanne Ecole maternelle Lausanne
Garderie Matt & Matic - Maillefer 59-61, 1052 Le Mont-sur-Lausanne - Directeur: Christian Dubuis - - Tél. 079 931 77 27 Garde d'enfants, région lausannoise Crèche et garderie à Lausanne
Jardin d'enfants à Lausanne
Garde d'enfants à Lausanne Garderie et crèche - Lausanne Crèche subventionnée au Mont-sur-Lausanne