Image qui suit la souris
Crèche au Mont-sur-Lausanne Garderie au Mont-sur-Lausanne Garde d'enfants au Mont-sur-Lausanne
Jardin d'enfants au Mont-sur-Lausanne Crèche dans la région lausannoise

Les moyens pédagogiques

Garderie dans la région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Accueil
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Principaux pédagogues
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Principes pédagogiques
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Programme pédagogique
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Formation d'auxiliaires
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Formulaire d'inscription
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Horaires et tarifs
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Rapports d’activités
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Localisation
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Contacts
Garde d'enfants, région lausannoise
Jardin d'enfants, région lausannoise Vidéos et photos
Garde d'enfants, région lausannoise

L’observation

L’observation est un acte permanent dans le travail éducatif, ce qui signifie qu’elle est une des bases de la profession, qu’elle est par conséquent l’outil par excellence. Dans le sens où l’observation doit être à l’origine même de nos réactions, réflexions ou interactions avec l’enfant, sa famille ou l’équipe.

L’observation ne peut s’arrêter à la surface des choses, elle doit être affinée et volontairement orientée afin de capter les subtilités des comportements, dans le but de valoriser l’enfant ou le groupe d’enfants observés.

L’observation peut, le cas échéant, faire l’objet de fiches mettant en exergue un ou plusieurs aspects particuliers (exemples: interactions, vocabulaire, déplacement). Ces fiches seront par la suite analysées et permettront de construire une réflexion et un mode de comportement adéquat envers les enfants (exemples: modification de la manière que l’éducatrice a de proposer son aide, demande d’un bilan médical, ou autre). On le voit, l’observation est le moyen professionnel en fonction duquel l’action, qu’elle soit réflexion, anticipation, négociation, prévention ou toute autre forme qu’elle peut prendre, pourra se mettre en place au mieux des intérêts de l’enfant.


La communication

La communication est une action très importante pour une équipe éducative, savoir bien communiquer fait partie intégrante de la bonne marche d’une institution. Au quotidien, il se passe une grande quantité d’actions, d’interactions, d’évènements. L’éducatrice doit, dès lors, être en mesure de pouvoir être attentive à ce qui se passe, être apte à sélectionner les informations importantes et réfléchir à la manière de les transmettre aux personnes appropriées, soit, suivant la nature de l’événement: aux enfants, à ses collègues, aux parents de l’enfant ou à la direction.

De même, lorsqu’une éducatrice remarque qu’un enfant ne va pas bien, ou ne fonctionne pas comme à l’habitude, elle veillera à avoir une discussion personnelle avec l’enfant de manière à déterminer ce qui ne va pas afin de pouvoir mettre en place, à court ou à long terme une solution permettant d’améliorer le bien-être de l’enfant.


La formation

Le SPJ est garant du respect des normes concernant l’engagement du personnel, et ceci en fonction du niveau de qualification et des expériences antérieures qu’il possède. La formation continue est proposée et valorisée pour chaque employé durant sa carrière et constitue un outil supplémentaire pour favoriser une qualité dans les prestations d’accueil. Cet engagement dans la formation continue favorise la dynamique réflexive au sein de nos structures et permet ainsi de réévaluer constamment nos pratiques en vue de les faire évoluer.
 
Le suivi des stagiaires, apprentis ou tout autres étudiants est assuré par du personnel formé en tant que praticien-formateur ou ayant suivi des cours de formateur en entreprise ou institution. Ainsi, les étudiants bénéficient d’un encadrement compétent pour les besoins de sa formation et en retour, la structure se nourrit des apports de ces apprenants: regard neuf sur les pratiques suscitant réflexion, réalisation de projets, apports de sujets de réflexion sur base de théories nées des recherches les plus récentes.


Les colloques d’équipe

Des colloques d’équipe se tiennent également de façon hebdomadaire afin de préparer les programmes d’activités mais aussi pour nous permettre de penser nos pratiques et laisser place à la réflexion...
Dans cette perspective, nous devons donc sans cesse nous poser les questions suivantes: Quelle activité mettre en place et comment la mener correctement?, Dans quel but proposons-nous cette activité ? , Pourquoi telle réaction (positive ou négative) de la part d’un enfant ou d’un groupe d’enfants lors d’une sortie, de la pratique d’un jeu, d’un bricolage, … ou pendant un moment particulier de la journée?, Comment réagir face à un problème ?, Quelles solutions envisager pour y remédier ?, Quelle attitude à adopter ?,.. Et parfois même, où et comment trouver de l’aide?...
C’est également un moment où l’on peut analyser des situations vécues, trouver des outils pour pallier d’éventuels dysfonctionnements et proposer des solutions aux difficultés rencontrées.


Le temps de travail hors enfants

Les temps de travail hors présence des enfants se déclinent en période de travail individuel, pour préparer des entretiens notamment à l’aide des grilles d’observation. Il arrive qu’il soit nécessaire de soutenir la parentalité de manière plus appuyée et donc de se rencontrer régulièrement.
Ces moments nous permettent également d’organiser des activités extraordinaires, de préparer les temps de fêtes, les bricolages collectifs et les événements divers qui rythment l’année: fêtes diverses, de fin d’année, ou animations... Au vu de ce qui précède, ces périodes nous paraissent des plus précieuses pour mener au mieux notre mission éducative en offrant un espace aux divers partenaires.


L’arrivée de l’enfant
A l’arrivée de l’enfant, il est nécessaire que les éducatrices puissent avoir un moment d’échange avec les parents. En effet, les moments qu’aura passé l’enfant à l’extérieur de la garderie peuvent influencer sont état d’esprit, son humeur, ses envies et ses besoins.

Souvent les parents sont pressés et partent sans laisser les informations nécessaires qui permettront aux éducatrices de pouvoir créer le contexte éducatif qui répondra pleinement aux besoins de l’enfant. L’équipe de la garderie veillera particulièrement, qu’à l’arrivée de l’enfant, un moment d’échange puisse avoir lieu avec les parents.

Lors de l’admission d’un enfant, le sujet de l’arrivée de l’enfant et des parents à la garderie Matt & Matic est mis en évidence par la direction: ce que nous attendons des parents au niveau de leur disponibilité et des informations à nous transmettre leur est expliqué, de manière à sensibiliser les parents sur l’importance que la garderie accorde à ce moment. Mais aussi pour que les parents puissent planifier l’arrivée de leur enfant en conséquence.


Le résumé de la journée aux parents

De même, au départ de l’enfant, il est nécessaire qu’un moment soit pris pour rendre compte de la journée qu’a passé l’enfant à le garderie. Les éducatrices doivent pouvoir décrire les différentes expériences qu’a vécu l’enfant, éventuellement de demander aux parents comment ils abordent telle ou telle chose avec leur enfant (afin de ne pas contrecarrer leur vision de l’éducation et d’aller dans le même sens), ce qu’il a mangé, un éventuel état de fatigue ou toute autre chose que l’éducatrice peut juger important de transmettre ou de demander. Aussi chaque éducatrice veillera a avoir pu passer un moment avec chaque parent revenu prendre son enfant.

Le moment de la «remise» (transmission de l’enfant à ses parents) est important car il doit permettre à l’équipe éducative, si cela est nécessaire de pouvoir ajuster ou réadapter la prise en charge de l’enfant, en fonction de l’environnement familial de l’enfant.
Là aussi, lors de l’admission de l’enfant, le moment de la « remise » est mis en évidence par la direction, afin de sensibiliser les parents sur l’importance que la garderie lui accorde et pour que les parents puissent planifier leur départ en conséquence.


Le bilan (rencontre avec les parents)

Pouvoir s’entretenir avec les parents de manière formelle et planifiée est un des besoins de la garderie, mais aussi des parents.

Des bilans sur la prise en charge de l’enfant, sur son évolution ou sur sont état de santé sont donc nécessaires.

Lorsque tout se passe bien, la garderie fait ce type de bilan une fois par année, à une date fixée d’entente avec les parents. Mais il se peut, suivant les situations, ou simplement les périodes de croissances que les bilans soient sollicités de manière plus fréquente. Bien que souvent les bilans soient sollicités par l’équipe éducative, les parents sont en droit de demander un entretien dès qu’ils le jugent nécessaire, soit pour faire le point de la situation, avoir des réponses à des questions ou informer d’évènements importants qu’ils jugent devoir transmettre à l’équipe éducative.


Le conseil externe

Suivant les problématiques rencontrées à la garderie, il peut arriver que certaines situations dépassent les compétences du personnel. Dès lors des conseils externes peuvent être demandés.

Les situations ne pouvant pas toutes être prévisibles, la nature des conseils que les éducatrices peuvent demander ne peut être exhaustive, et nous ne pouvons qu’en citer les principaux:

L’équipe, suivant les cas peut demander les conseils auprès de pédiatres, de spécialistes en phonétique, du service de protection de la jeunesse, de kinésithérapeutes, de pédo-psychologues, etc.. Bien évidemment dans le mesure du possible, ce type d’avis sera demandé avec l’accord des parents, et en aucun cas sans les avoir avertis. La garderie Matt & Matic précise qu’il s’agit là d’un conseil pour l’équipe éducative destiné à son travail éducatif. Les parents restent seuls responsable de faire consulter leur enfant par un spécialiste.

> Page suivante | > Retour au sommaire du programme pédagogique

 

Ecole Maternelle Le Mont-sur-Lausanne Ecole maternelle Lausanne
Garderie Matt & Matic - Maillefer 59-61, 1052 Le Mont-sur-Lausanne - Directeur: Christian Dubuis - - Tél. 079 931 77 27 Garde d'enfants, région lausannoise Crèche et garderie à Lausanne
Jardin d'enfants à Lausanne
Garde d'enfants à Lausanne Garderie et crèche - Lausanne Crèche subventionnée au Mont-sur-Lausanne